La Pleine Lune de Rosine

Mis à jour : 6 mars 2019


Mardi 25 septembre (Paris, 4h52)

L’équinoxe d’automne correspond à l’entrée du Soleil en Balance, et marque un rééquilibrage des temps de jour et de nuit pour lancer une nouvelle dynamique vers plus d’obscurité (du moins dans notre hémisphère nord). La Pleine Lune arrive deux jours après ce puissant revirement saisonnier, comme pour nous interpeller sur la façon dont nous allons orienter nous aussi l’énergie que nous déployons. Or l’automne a été inauguré par l’opposition du Soleil à Chiron, point culminant de processus de guérison intérieure, amorcés en mars dernier pour découvrir et réintégrer des pans oubliés de notre être véritable. Les perspectives intérieures et extérieures peuvent nous sembler maintenant totalement décalées, mais la clé sera de trouver comment elles reflètent en fait le même univers, affichant un continuum plutôt qu’une divergence des réalités.

Un temps de réflexion n’est pas de trop pour nous reconnecter à notre essence profonde et prendre une décision éclairée quant aux prochaines étapes. Saturne et Vesta au carré des luminaires nous engagent dans une démarche de justesse et de justice envers nous-mêmes tout autant qu’autrui. Symbole de la flamme sacrée que nous portons tous en nous, Vesta réveille la nécessité, voire l’exigence, de hisser nos désirs (Bélier) et nos relations (Balance) à un autre niveau de conscience, après ce temps de retrait dans notre temple intérieur.

L’équinoxe a également souligné les dangers que risquent d’avoir nos actions sur le plan global collectif et, de la même manière, sur le plan individuel (Mars conjoint au nœud sud et à la lune noire). Nous sommes invités à sortir de la transe à laquelle nous nous sommes habitués suite aux violences banalisées, aux vieilles querelles qui mijotent dans nos inconscients (Mars encore), aux croyances étayées sur un paradigme de séparation et une logique de court-terme, et ce, par un engagement de cœur (Saturne/Vesta) dans une démarche résolument équilibrée entre masculin et féminin, à savoir entre l’expression et l’intériorisation, la logique et le senti, volonté et ouverture à la vie… Chiron-le-guérisseur sur le point Zéro du zodiaque, conjoint à la Lune en Bélier, nous amène à dissoudre les attachements émotionnels qui nous empêchent d’avancer, et à les traduire en une leçon de sagesse capable de nous emmener plus loin, sur un chemin transformé.

Avec la dynamique Soleil-Lune-Saturne, c’est comme si la vie se réorganisait, quelque chose s’accouche, mais il y a encore des choses à poser pour permettre le mouvement. L’opposition Soleil-Lune est enserrée dans une autre configuration, cette fois avec les nœuds lunaires et mars. Cela offre de multiples occasions bénies de conjuguer nos compétences terrestres avec nos qualités d’âme pour porter un regard honnête et néanmoins ferme sur nos immaturités. Le Soleil en Balance s’allie les faveurs de Cérès du nom de l’ancienne Déesse mère, source de toute nourriture et protection. Ainsi, au cœur de nos réflexions, avons-nous accès à une source d’inspiration fertile pour régénérer nos vies.

Méditations de la Pleine Lune :

- Les énergies de la Balance favorisent les discussions et négociations, afin d’aplanir les conflits et rectifier les déséquilibres. Trop de considération Balance, et nous voilà ligotés par la bienséance et ce que pensent les autres. Trop d’élan Bélier, et nous sommes lancés à fond dans l’individualisme. Entre les deux...

- Cette Pleine Lune annonce la mise en œuvre des forces de transformation notamment pour les natifs portant des planètes au début du Bélier, Cancer, Balance ou Capricorne. Quelle est votre récente pépite de sagesse sur la Vie ?

#Astrologie #PleineLuneLunaison #Lune #Lunalouve

YUSKA OYATE

Majamet - St Peyronis

82160 LACAPELLE LIVRON

Association Loi 1901

n° W262001580

Préfecture du Tarn & Garonne

© lunalouve - yuska oyate 2009